Browse By

Osez démarrer une nouvelle vie

Tellement de personnes parlent de leur projet de reconversion qu’on pourrait avoir tendance à s’imaginer que le passage à l’acte est d’une simplicité enfantine. Or, il n’en est rien. 

Un projet de reconversion peut se mûrir pendant plusieurs années avant de se lancer concrètement et surtout, impose de se poser un certain nombre de questions.

Est-ce un caprice ou une réelle motivation ? 

Ce choix va avoir des conséquences sur votre vie professionnelle certes, mais également votre vie personnelle. Si vous n’êtes pas encore sûr et certain que c’est réellement ce que vous souhaitez, laissez l’idée germer encore un peu. Demandez-vous “ce que vous aimez ou pas, ce que vous souhaitez réellement ou ne souhaitez plus…”

Ce projet est-il réaliste ou est-ce une lubie ?

Soyons cohérent, si vous êtes un commercial de 40 ans et que vous rêvez de devenir footballeur professionnel, cela risque d’être difficile.

Si à présent vous souhaitez devenir médecin, cela sera long et fastidieux mais pas impossible.

Vous devez absolument évaluer le temps que vous pourrez mettre à profit pour ce projet et les répercussions que cela peut avoir sur votre vie personnelle. Pourrez-vous subvenir à vos besoins financiers pendant votre formation ? Votre conjoint est-il disposé à assumer lui-aussi ce changement d’organisation ? Et vous, êtes-vous prêt à moins profiter de vos enfants le temps de votre formation ?

Quelle est la face cachée du métier envisagé ?

Nous avons tous tendance à idéaliser le métier de nos rêves mais sans le tester, comment s’assurer qu’il corresponde réellement à nos attentes. Avant de foncer tête baissée, faite un essai. Vous découvrirez  peut-être des aspects négatifs auxquels vous n’auriez pas pensé ou cela vous confortera dans votre choix initial.

Quelles formations devez-vous suivre ?

Avez-vous réfléchi aux compétences nécessaires pour exercer votre nouvelle profession ? Non ? Alors consultez notre guide des métiers pour le découvrir. Vérifiez si vous les possédez et si ce n’est pas le cas, comment pouvez-vous les obtenir ? La formation ? Le bénévolat ?

Avez-vous prévu un plan B ?

A force d’idéaliser votre projet de reconversion, vous pourriez perdre de vue que celui-ci peut également ne pas aboutir. Que prévoyez-vous dans ce cas ? Avoir un plan B vous permet donc de vous mettre une trop grande pression sur les épaules mais également de rassurer votre entourage en cas d’échec. 

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *