Browse By

Fac, cours du soir : Comment reprendre ses études ?

Avant de vous lancer, il est important de faire le point sur votre projet professionnel. En fonction de vos envies de carrières, vous ne suivrez pas le même cursus. Pour vous aider à vous orienter, vous pouvez contacter le Fongécif (un organisme qui accompagne, informe, oriente les salariés et finance leurs projets professionnels) afin de réaliser un bilan de compétences pour faire le point sur vos aptitudes et établir un projet réaliste. Une première étape cruciale pour votre réussite future.

En plus de ce bilan, vous aurez tout intérêt à demander une validation des acquis (VAE). Elle vous permettra d’obtenir un niveau de diplôme que vous n’avez pas eu au cours de vos études en vous basant sur votre expérience métier. Une fois cette validation obtenue, vous pouvez passer à un niveau d’étude supérieur au vôtre.

Maintenant que vous avez bien en tête votre projet professionnel et que vous avez déterminé la formation diplômante qu’il vous faut, vous devez choisir la formule qui vous conviendra. Plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de votre emploi du temps, vos disponibilités.

Retourner sur les bancs de la Fac

Tout le monde peut retourner à la Fac. L’inscription est ouverte à tous. Vous pouvez donc accéder au cursus que vous souhaitez. Bien sûr, pour que votre inscription soit validée, il vous faut au minimum le bac. C’est pour cela qu’un Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU) a été créé. Il permet aux personnes ayant arrêté l’école avant de passer leur bac de reprendre leurs études. Vous pouvez même, si nécessaire, suivre une préparation à cette équivalence pour être sûr de la décrocher. Le DEAU se passe à l’université.

Suivre des cours du soir ou à distance

Là encore, les formations ne manquent pas. Vous pouvez trouver tout type de formation, de niveau d’études (de niveau bac à bac +5) et pour toutes les spécialités métiers. De nombreux organismes proposent des formations en cours du soir comme le Conservatoire National des Arts et Métiers (Cnam) ou par correspondance avec le Centre National d’Enseignement à Distance (CNED). Ce mode d’apprentissage suscite une autonomie complète et un investissement supplémentaire puisque que vous cumulez à la fois votre job actuel en même temps que vous suivez vos études. Le rythme est donc très soutenu.

S’inscrire aux formations continues 

La fac et les cours du soir ou par correspondance ne vous conviennent pas ? Vous pouvez tenter la formation continue pour adultes au sein d’un organisme de formation professionnelle comme par exemple les Groupement d’Etablissements (Greta) gérés par de l’éducation nationale ou encore l’Association pour la Formation Professionnelle des Adultes (Afpa).

Et pour le financement, comment ça marche ?

Si vous souhaitez reprendre vos études et que vous êtes au chômage, sachez que Pôle emploi peut participer au financement de votre formation si celle-ci est réalisée avec leurs partenaires. Certains conseils généraux proposent également des aides au financement de formation professionnelle. Les entreprises cotisent également pour un droit à la formation des salariés. Dans certains cas, vous pouvez prétendre au Congés Individuel de Formation. Renseignez-vous auprès de votre employeur et de l’organisme auprès duquel il cotise.

Crédits photos : Shutterstock

A LIRE AUSSI « Comment créer son autoentreprise ? »

A LIRE AUSSI « Comment cultiver la happy thérapie ? »

A LIRE AUSSI « Pourquoi ne pas prendre des cours d’écriture ? »



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *