Browse By

Formation professionnelle en milieu scolaire

En règle générale, on ne gagne pas d’argent dans la formation professionnelle en milieu scolaire. Dans certaines écoles privées, vous devez même payer des frais de scolarité. Exception : Si vous suivez une formation professionnelle en milieu scolaire dans le secteur des soins de santé, vous recevrez un salaire. Ceci, en raison des longues périodes de pratique dans les hôpitaux et dans les maisons de soins infirmiers. En tant qu’infirmière par exemple, vous aurez 1.091€ brut par mois au compte de votre première année de formation. Lors de la deuxième année de formation, vous aurez 1.152€ brut et la dernière année, vous aurez un salaire brut de 1.253€ par mois (Mise à jour 2019). De ce salaire, les frais d’assurance sociale et éventuellement les taxes seront déduites.

Dans certaines conditions, pour une formation professionnelle en milieu scolaire, vous pouvez bénéficier de la subvention “Schüler-BAföG“. BAföG signifie “Bundesausbildungsförderungsgesetz“. C’est un soutien de l’État pour les élèves et les étudiants. Le montant du soutien est calculé au cas par cas. Le taux maximum se situe entre 590 et 709 euros par mois (Mise à jour 2019). Contrairement à la bourse BAföG pour les étudiants, vous n’avez généralement pas à rembourser la subvention Schüler-BAföG plus tard.

Pour recevoir la subvention BAföG, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Avoir moins de 30 ans au début de la formation. Exception : Il n’y a pas de restriction d’âge pour les réfugiés reconnus et les demandeurs d’asile. C’est à dire que vous pouvez également postuler pour BAföG avec plus de 30 ans.
  • La formation doit durer au moins deux ans.
  • Vous n’êtes pas obligé d’avoir achevé une autre formation professionnelle reconnue.

Cependant, les personnes qui n’ont pas la nationalité allemande ne sont soutenues que si :

  • Elles sont citoyennes de l’UE avec un droit de résidence permanent au sens de la loi sur la liberté de circulation / UE.
  • Elles ont un permis d’établissement ou un permis permanent CE.
  • Elles sont reconnues comme réfugié, ont le droit à l’asile ou à la protection subsidiaire.
  • Elles ont une autorisation provisoire de séjour et vivent en Allemagne depuis au moins 15 mois. Au cours des 15 premiers mois, elles recevront des prestations pour demandeurs d’asile.
  • Elles sont en Allemagne depuis cinq ans au moins et ont travaillé durant cette période.
  • Au moins un de leurs parents réside en Allemagne depuis au moins trois ans au cours des six dernières années et a eu un emploi rémunéré.

Pour connaître l’autorité responsable de votre demande de subvention BAföG, consultez le service d’urgence de la BAföGen appelant au 0800-223 63 41. Vous pouvez aussi consulter le site bafög.de qui vous informera de l’autorité compétente et des documents nécessaires pour votre demande.

Attention : Les demandeurs d’asile ne peuvent pas obtenir le BAföG. Toutefois, ils reçoivent également des prestations en vertu de la loi sur les prestations des demandeurs d’asile pendant leur scolarité.

Normalement, il n’est pas possible de recevoir l’allocation de chômage II (ALG II) pendant une formation professionnelle en milieu scolaire. Exception : Si vous avez terminé une formation susceptible de vous donner un diplôme d’enseignement général (allgemeinbildenden Schulabschluss) comme le “Fachabitur“ ou le baccalauréat (Abitur), vous pouvez faire la demande de l’allocation ALG II auprès de Jobcenter.

Mais, vous pouvez faire la demande d’une allocation de logement. Cette allocation est un soutien financier pour vous aider à payer votre loyer. La condition préalable est d’avoir l’âge légal et et de ne pas habiter avec ses parents. Si vous recherchez sur Internet en tapant le mot-clé “Wohngelt“ et le nom de votre ville, vous trouverez l’autorité de logement responsable de votre cas.

Pendant la formation, vous pouvez travailler jusqu’à dix heures par semaine sur un autre lieu.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *