Browse By

AD
AD

Comment financer sa reconversion professionnelle ?

Depuis quelque temps vous aimeriez vous réorienter et explorer de nouveaux horizons dans votre vie professionnelle. La formation continue peut vous aider à changer de métier. Vous avez d’ailleurs choisi les formations qui vous intéressent, mais reste la question du financement. Pas de stress, de nombreux organismes sont là pour vous accompagner, nous les premiers ! Découvrez dans cet article les dispositifs pour financer votre reconversion professionnelle.

 

Les dispositifs de financement pour sa reconversion professionnelle

Le compte engagement citoyen

Le compte d’engagement citoyen (CEC) est rattaché au compte personnel d’activité (CPA). Le CEC recense toutes les activités de bénévolat, de volontariat ou de maître d’apprentissage. Cette aide vous permet d’acquérir des droits à formation qui seront crédités sur le CPF (compte personnel de formation). Vous retrouverez vos droits acquis au CEC sur votre CPA. Il est utilisable dès 15 ans et il reste ouvert toute la vie.

Le compte personnel de formation

CPF

Se former grâce au CPFLe compte personnel de formation (CPF) est une aide de l’état qui permet d’aider toutes les personnes qui ont ou qui ont eu une activité professionnelle. Cette aide permet de financer des formations diplômantes, qualifiantes ou certifiantes. Vous pouvez retrouver toutes les formations accessibles sur le site moncompteformation. Chaque salarié a la possibilité d’évoluer en se formant, vous aussi !

Le CPF est crédité en euros, il reste disponible tout au long de votre carrière. Chaque année, un salarié peut toucher entre 500 et 800 euros de formation. Ce montant varie en fonction de la qualification du salarié. 

Ainsi une personne qui ne possède pas au minimum une qualification de niveau 3 (CAP ou BEP) pourra cumuler au maximum 8 000 euros (soit 800 euros par an). Le plafonnement des personnes qui possèdent une qualification supérieure au niveau 3 est de 5 000 euros (soit 500 euros par an).

 

Grâce au CPF vous pouvez effectuer votre reconversion professionnelle, les formations disponibles sont par exemple les suivantes : 

CPF de transition

Le CPF de transition dépend du CPF, il s’agit d’une modalité particulière qui s’adresse aux salariés qui éprouvent le besoin d’entreprendre une reconversion professionnelle. Il permet à un employé qui souhaite changer de métier de bénéficier d’un congé au cours duquel il pourra se former à un nouveau métier. Durant toute cette période, il continuera de toucher sa rémunération. Il existe cependant plusieurs conditions qui doivent être validées par l’employeur, que voici :

  • être en CDI et avoir minimum 24 mois d’activité salarié, consécutifs ou non, dont 12 mois dans la même entreprise, ou ;
  • être en CDD et avoir minimum 24 mois d’activité salarié au cours des 5 dernières années et avoir effectué au moins 4 mois en CDD.

 

Quel financement pour changer de métier lorsque l’on est demandeur d’emploi ?

Contrat de professionnalisation et alternance

Les contrats de professionnalisation sont accessibles aux demandeurs d’emploi, c’est certainement une des meilleures initiatives, car vous vous formez en alternance : un temps en école, un temps en entreprise et vous êtes rémunéré. Pour les plus de 26 ans, vous touchez la totalité du SMIC. Vous êtes rémunéré également sur votre temps d’école et l’entreprise finance le coût de votre école. L’alternance est aujourd’hui présente dans de nombreux milieux, cela va des métiers de l’artisanat à l’industrie, l’informatique, le commerce, les services… vous trouverez forcément une formation en alternance dans un secteur qui vous intéresse.

Les aides de Pôle Emploi

les aides disponibles pour changer de métierPôle emploi propose l’aide individuelle à la formation (AIF) : elle permet le financement de la formation. Il s’agit d’une aide destinée aux demandeurs d’emploi qui ont au préalable établi un plan d’objectif de reprise d’emploi. 

Il existe aussi l’Action de formation préalable au recrutement (AFPR) : cette aide est destinée aux demandeurs d’emploi qui ont trouvé un emploi, mais qui n’ont pas les compétences pour être embauchés. Cette aide pour changer de métier permet de continuer à percevoir une allocation pôle emploi.

Financement de la région

Vous pouvez obtenir des financements des conseils municipaux généraux et régionaux en cas de reconversion professionnelle. Pour obtenir un financement de leur part, il vous faudra passer par des organismes comme pôle emploi, la mission locale, Apec ou cap emploi.

Il pourra être intéressant de vous rapprocher de la mission locale la plus proche de chez vous, vous y avez accès gratuitement ou de demander de l’aide à des organismes comme Moovéus. Des conseillers carrière vous aideront à construire un plan de carrière, trouver un emploi, choisir une formation et surtout trouver un moyen de financer votre reconversion professionnelle.

 

Vous savez désormais vers qui vous tourner pour votre reconversion professionnelle. De nombreux organismes sont là pour vous aider dans votre financement et votre changement de métier, peu importe votre situation professionnelle actuelle, profitez-en !

 

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *