Browse By

AD
AD

Ma reconversion


« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez plus à travailler un seul jour de votre vie. »

Confucius

Travailler sans y penser parce que, ce qu’on l’on fait, n’est pas uniquement un moyen de subsistance. Voilà un rêve que j’ai nourri tout au long de ma carrière et qui n’a pas été vain puisqu’aujourd’hui, j’ai la chance de le toucher du doigt.

Mon investissement militant dans le cadre professionnel m’a souvent mise en présence de réalités professionnelles, économiques, sociales et culturelles que je n’avais pas imaginées en entrant dans la vie active. Parmi ces réalités, une m’a particulièrement heurtée : l’illettrisme perdurait en France où l’instruction est un droit et une obligation.

Les conséquences de ce fléau sur la vie de ceux qui y sont confrontés sont multiples et contraignantes : une insertion professionnelle difficile, l’isolement social et culturel, une dépendance aux autres constante et des relations familiales gangrénées par la honte et la souffrance.

Quel meilleur moyen d’essayer de changer une telle situation que de participer activement à la lutte contre cet illettrisme en devenant formatrice auprès des publics qui y sont confrontés et en les aidant à surmonter leurs lacunes et leurs réticences.

L’opportunité de réaliser ce projet s’est présentée lorsque, victime de décisions politiques, j’ai perdu un emploi que je pensais occuper jusqu’à la retraite définitive. J’ai alors décidé de me donner les moyens de réaliser cet objectif en m’inscrivant en licence sciences de l’éducation pour obtenir les connaissances et les compétences nécessaires à l’exercice de ce métier.

WordPress:

J’aime chargement…



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *