Browse By

AD
AD

Prêt Personnel financement Reconversion Professionnelle

À qui s’adresser pour financer sa formation ?

Apprendre un nouveau métier, c’est avant tout se former. Il n’est jamais trop tard pour suivre un nouveau cursus. Mais une telle démarche engendre nécessairement des coûts importants. En fonction de votre statut – chômeur, employé ou cadre – vous pouvez prétendre à différentes aides pour organiser le financement de votre formation. Si vous êtes salarié, vous avez la possibilité d’utiliser certaines ressources pour vous former :

– Le CPF (Congé personnel de formation) ou le CIF (Congé individuel de formation) : ces dispositifs permettent de prendre en charge une partie ou la totalité du montant de la formation, proportionnellement au nombre d’heures travaillées.

– Le PFE (Plan de formation entreprise) : instauré par l’entreprise, ce dispositif permet aux employés de monter en compétence. Le financement est assuré à condition que le salarié décide d’évoluer au sein même de la société.

Les demandeurs d’emploi peuvent quant à eux bénéficier de dispositifs de formation dédiés :

– Le CPF permet d’utiliser les droits accumulés et inutilisés durant toute la durée des périodes de salariat.

– Le VAE (Validation des acquis de l’expérience) peut être utilisé en vue d’obtenir une certification ou un titre professionnel spécifique.

– Le plan d’investissement dans les compétences instauré par le gouvernement s’adresse aux demandeurs d’emploi les plus vulnérables (absence de qualification et secteur d’activité avec peu de débouchés). Il est orienté vers les nouvelles compétences issues de la transformation numérique ou la sauvegarde de l’environnement.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *