Browse By

AD
AD

Formations

L’intérêt des entreprises pour la formation ne diminue pas

En 2016, 82% des dirigeants de PME ne disposant pas encore d’un plan de formation, envisageaient sa mise en place. Plus généralement, trois freins sont évoqués par les entreprises : le manque de temps (pour 65% d’entre elles), le manque de financement (31%) et la complexité du processus (25%).

Un logiciel de gestion des plans de formation peut-il lever les freins liés au manque de temps et à la complexité ? Quelle est la contribution exacte du logiciel de gestion des formations Eurécia ? Quels sont les dispositifs de formation concernés ?

Une complexité liée à la diversité des processus de formation

Quelles que soient la forme ou la durée de son contrat de travail, votre collaborateur peut accéder à une formation sur son temps de travail. Par contre, son statut (ses obligations vis-à-vis de l’entreprise, sa rémunération, sa protection sociale) ainsi que le type de prise en charge de la formation, varient.

La formation peut soit, entrer dans le cadre du plan de formation de l’entreprise soit, entrer dans celui du Compte Personnel de Formation (CPF) de votre collaborateur.

Quels sont les objectifs de la formation en entreprise ?

Les formations engagées par l’entreprise, peuvent être de 2 types . Soit, elles sont destinées à parfaire l’adaptation de vos collaborateurs à leur poste de travail, à les maintenir dans leur emploi ou à suivre les évolutions de leur emploi.

Dans ce cas, l’employeur étant dans l’obligation d’adapter ses salariés à leur poste de travail, ces formations ont lieu durant le temps de travail. La rémunération du collaborateur et son statut ne changent pas.

Soit, elles ont pour objet de faire monter vos collaborateurs en compétence. Ces actions peuvent s’effectuer pendant le temps de travail ou en dehors (avec l’accord du collaborateur et dans la limite de 80 heures par an).

Les heures réalisées pendant le temps de travail sont rémunérées au taux normal alors que celles suivies hors temps de travail, donnent lieu au versement d’une allocation de formation.

Quels sont les différents types de formation en entreprise ?

Il peut s’agir de :
– Stages
– Périodes de professionnalisation ; elles favorisent l’évolution professionnelle et le maintien des collaborateurs dans l’emploi grâce à un parcours de formation pratique et théorique
– Actions de VAE ; une convention est alors signée entre votre entreprise, votre collaborateur et l’organisme chargé de la VAE. La VAE ne peut être réalisée sans l’accord du salarié et son refus ne peut être un motif de licenciement
– Bilans de compétences ; comme pour la VAE, le bilan ne peut être réalisé sans l’accord du salarié ni être un motif de licenciement.

 

Mis à jour le : 2021-01-25

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *