Browse By

AD
AD

Syntec Numérique plonge dans la reconversion IT des femmes

Considérant que la reconversion professionnelle peut agir en faveur de la mixité du secteur informatique, la fédération Syntec Numérique et l’entreprise Social Builder, ont publié l’ouvrage #ReconversionFemmesNum. Avec à la clé des témoignages d’entreprises et de professionnelles en nouvelles technologies.

Alors que la Journée internationale des droits des femmes se déroule ce lundi 8 mars 2021, Syntec Numérique et Social Builder confirment le manque de public féminin qui persiste en France dans les métiers du numérique. En effet, le constat est clair : aujourd’hui, seulement 27,9% de femmes sont employées dans les nouvelles technologies. Et ce chiffre descend à 16% dans les professions dites techniques. Partant du fait que la reconversion professionnelle peut être un levier de mixité dans le secteur IT, les deux organismes viennent de publier un livre blanc intitulé #ReconversionFemmesNum. Son but ? Permettre aux professionnels IT de recruter davantage de femmes en valorisant des actions expérimentées par des entreprises et en donnant la parole à des femmes qui ont fait le pari d’une reconversion professionnelle dans le numérique. Pour cela, quatre grands volets son abordés. Le premier passe en revue les divers dispositifs de formation et de recrutement prévus pour faciliter et accompagner une reconversion et concrétiser un changement de cap dans un parcours de carrière.(Préparation opérationnelle à l’emploi, écoles de formation continue, apprentissage, etc.).

Le second chapitre vise de con côté à renforcer l’attractivité des entreprises du secteur auprès des femmes en réorientation. De la rédaction d’offres d’emploi inclusives à la refonte des processus de recrutement pour les rendre plus équitables, des bonnes pratiques sont identifiées pour donner envie aux femmes de postuler dans l’informatique et de garantir un recrutement sans discrimination. Dans sa troisième partie, l’ouvrage fournit les pistes permettant de s’assurer de la bonne intégration des profils recrutés. Soutien dédié aux femmes, mentorat, management à une culture d’entreprise inclusive, ou représentativité des femmes dans les évènements et la communication interne figurent parmi les diverses propositions de ce guide.

Plus de 530 femmes recrutées dans l’IT

Enfin, le quatrième thème proposé passe en revue les formations spécifiques pouvant être mises en place pour orienter les collaboratrices et également des collaborateurs vers des métiers du digital. A ce titre, sont présentées des pistes diverses, comme les académies internes, ou la mise en place d’une gestion des emplois et des parcours professionnels (anciennement appelé GPEC). Outre la publication de ce recueil de bonnes pratiques, Syntec et Social Builder ont dressé un premier bilan du manifeste #FemmesReconversionNum, une action visant à renforcer la présence des femmes dans les technologies.

Lancée en mai 2019, l’initiative a réuni 154 entreprises signataires conscientes des enjeux d’égalité et de compétitivité que revêt l’accès des femmes actives aux métiers de la high-tech. A ce jour 533 femmes en reconversion ont été recrutées en externe ou en interne dans ces professions suite à la signature du manifeste.  

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *